Café de la logistique économie circulaire, économie de la fonctionnalité

Le 19 septembre, une quarantaine de participants a assisté au Café de la Logistique dédié au thème : Économie Circulaire, Économie de la Fonctionnalité – Nouveaux modèles et opportunités pour la logistique, organisé par le Cluster Paca Logistique et accueilli par l’École des Mines sur le campus de Gardanne, en présence du député des Bouches du Rhône et président de la Conférence Nationale Logistique, Monsieur François-Michel Lambert.

Cahier thématique

Ouverture

Economie_circulaire_logistique

Philippe Lalevée, directeur délégué du campus Georges Charpak Provence, a souhaité la bienvenue aux participants, rappelant l’histoire de l’École des Mines et du Campus de Gardanne – Georges Charpak, qui accueille le Centre de Microélectronique de Provence.

Isabelle Bardin, déléguée générale du Cluster Paca Logistique, a rappelé le rôle de veille et d’aiguillon joué par l’association, afin de développer les réflexions sur des sujets émergents mais stratégiques tant pour les acteurs de la filière logistique que pour le territoire, telle l’économie circulaire.

François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône, a souligné combien sa présence était naturelle en ouverture d’un évènement réunissant deux sujets clés pour lui, qui est à la fois président de l’Institut de l’Économie Circulaire et président de la Conférence nationale logistique. Il a rappelé que l’économie circulaire appelle à repenser notre mode de production et de consommation, en intensifiant l’utilisation de la matière. Cette dernière pourrait donc à l’avenir ne plus être vendue, mais juste mise à disposition par des entreprises qui en resteraient propriétaires. Le pilotage logistique des flux de matières en vue de leur réutilisation est donc à l’évidence un élément clé de l’économie circulaire.

Présentations

En introduction, Emmanuelle Mœsch (Cluster Paca Logistique) a évoqué les nouveaux champs d’activité que peut offrir l’économie circulaire à la filière logistique. En effet, celle-ci implique de développer des nouveaux schémas logistiques (logistique retour ou en boucle fermée) mais aussi de nouveaux services associés.

Nabil Absi, professeur de l’École des Mines de Saint Etienne, a présenté deux projets portés par l’Ecole des Mines visant à soutenir la transition vers l’économie circulaire. MOVES est un projet de recherche industrielle réunissant 19 partenaires de 6 pays autour de la construction d’outils d’aide à la décision. APOLLOS est un projet de recherche fondamentale visant à proposer de nouveaux modèles de planification tactique intégrée pour l’économie circulaire, intégrant la dimension de réduction des émissions carbone.

Philippe Carles, président d’Isovation a témoigné de la façon dont l’économie de la fonctionnalité a conduit sa société à faire intelligemment évoluer son offre. L’entreprise vauclusienne  initialement développait des emballages isothermes performants. A partir de ce produit, Isovation a développé un service intelligent de maîtrise du risque de rupture de la chaine du froid (Ship Track and Control). Celui-ci implique une analyse fine des besoins du client et du produit transporté ainsi que des conditions de transport ; des partenariats avec des transporteurs sont donc développés… et encore recherchés !

Lire le Cahier Thématique détaillant ces interventions – retrouvez les supports de présentation en vous connectant sur votre espace adhérent.