GESTIONNAIRE DE FLUX (ou pilote de flux)

Description du métier

Domaine : LOGISTIQUE

: Usines de fabrication; entrepôts et plateformes logistique.

Quoi : Ce métier est complémentaire à celui de gestionnaire de stocks ; il intervient à la régulation et à la coordination des flux entrants et sortants; jouant sur les capacités disponibles, les besoins de la production ou de la commercialisation ; en amont et en aval des stocks physiques. Le gestionnaire de flux gère les stocks en mouvement, vers et depuis l’entreprise. Il peut être assimilé à un agent d’ordonnancement.
Il participe à dimensionner les équipes de réception et d’expédition en fonction des plannings de livraison ou d’expédition. Il élabore les plannings hebdomadaires et communique régulièrement avec les interlocuteurs internes et externes pour optimiser l’activité. Il doit avoir accès permanent aux plans de production et de vente afin d’ajuster les plannings en temps voulu. Le gestionnaire de flux a une vision globale de l’organisation de l’entreprise.
Il rédige des tableaux de bord d’activité et des rapports d’exploitation statistiques mesurant l’évolution des flux, les dysfonctionnements, les délais moyens, les temps de chargement et de déchargement, il participe aux réunions qualité avec les transporteurs et élabore les plans d’action nécessaires à l’amélioration des activités.

Comment : Il collecte et exploite toutes les données utiles à son activité sur le système informatique ; avec les outils bureautique il tient à jour les plannings, les prévisions, et élabore un reporting d’activité.

Missions annexes : Il peut participer à la négociation des contrats cadres avec les sociétés de transport. A ce titre, en rapport permanent avec les contraintes et la réalité du terrain, son avis peut être déterminant dans les renégociations des contrats.

Relation hiérarchique : Responsable supply chain, responsable des approvisionnements ; responsable d’exploitation.

Formation requise

BAC Pro ordonnancement

BTS Transport

Evolution de carrière

  • Responsable gestion des stocks
  • Responsable préparation réception
  • Responsable entrepôt
  • Responsable plate-forme
  • Responsable exploitation

Qualités requises

Diplomatie et fermeté car il faut arbitrer entre les intérêts contradictoires de l’entreprise et du réseau de transporteurs avec lequel la qualité des relations partenariales doit toujours être privilégiée.

Organisé, résistant au stress, il doit être capable de mettre rapidement en œuvre des solutions alternatives en cas d’incidents ou de dysfonctionnements.

Bon communicant, il est à l’écoute des opérateurs et des responsables d’expédition et de réception, mais sait également se faire entendre.