L’immobilier logistique en Paca

 

L’offre de foncier logistique en PACA représente environ 750 ha de bâti pour 1 700 hectares de foncier. Au total, la région Paca réunit 6% des surfaces logistiques nationales. La répartition de l’offre est marquée par la domination des Bouches-du-Rhône (40% de l’offre) et une concentration sur l’ouest régional. Cette localisation est fortement liée à la présence du GPMM, au foncier disponible et à l’articulation avec les infrastructures existantes, très présentes dans le Vaucluse.  Notons également qu’il existe aujourd’hui environ 500 hectares de foncier en projet autour des zones de Distriport et la Feuillane sur la ZIP de Fos, Bollène dans le Vaucluse, les Bréguières aux Arcs dans le Var ainsi qu’environ 100 hectares de foncier diffus sur le territoire. Sur l’aspect qualitatif, un tiers du parc est globalement à renouveler (34%). Cependant, la région Paca présente une part d’entrepôts récents plus importante que la moyenne nationale (42% contre 33% en national).

L’analyse des données des 10 dernières années montre les tendances lourdes d’investissement logistiques à l’ouest de l’Etang de Berre, avec notamment la présence de grands acteurs de la distribution et de prestataires d’envergure internationale. Différents projets d’infrastructures devraient contribuer à l’amélioration des réseaux terrestres, en lien avec la logistique, le développement de l’intermodalité ou l’articulation avec les infrastructures portuaires. Ainsi des projets en région Rhône-Alpes, et notamment le contournement de Lyon, sont importants pour la fixation puis l’évacuation des flux Paca, et notamment des flux liés à l’accroissement de l’activité portuaire.